Mobilisation du 22 et 27 septembre pour la santé et le 29 pour la hausse des salaires

2022-09-16_cdp intersyndical ortho
preavis Sud_22_septembre_2022
Preavis-FO-CFTD-UNSA_27-09-22
preavis cgt_22-09-2022
appel_unitaire_sante_action_sociale_journee_de_mobilisation_du_220922_fdsas
fdsp_cgt_preavis_de_greve_du_29_septembre_2022
Suite au courrier envoyé en juin par la FOF au nom de l’intersyndicale des Orthophonistes, nous avons été reçus le 6 septembre dernier par deux conseillers du nouveau Ministère de la Santé (cabinet de François Braun).
Nos interlocuteurs semblaient ne pas connaître le dossier des orthophonistes, malgré l’engagement qui avait été pris par leur prédécesseur de leur transmettre. Il est usant et inacceptable d’entendre les mêmes réponses depuis 2015, alors que des négociations étaient en cours et nous menaient vers des grilles salariales de niveau bac+5. L’état d’urgence terroriste avait alors stoppé la mobilisation des orthophonistes, interdits de manifestation.
Ne nous laissons pas mettre en sommeil !
Le CDP ci-joint rappelle nos revendications concernant nos salaires, mais aussi nos conditions de travail et la reconnaissance de nos qualifications.
L’Intersyndicale appelle les orthophonistes à se mobiliser, à commencer par les journées de grève et de manifestation du 22 et 27 septembre pour la santé, et le 29 pour la hausse des salaires (voir les différents préavis de grève ci-joints).
 
P1260092.JPG
 
🌟 Le 22 septembre : journée de mobilisation nationale pour la santé
Angers : à partir de 11h30 sur la place du Ralliement
Grenoble : devant la préfecture, place de Verdun de 12h à 14h
Le Mans : à 14h, place de la République
Lille : à 14h porte de Paris
Paris : de 13h à 16h devant le parvis de l’Hôtel de Ville
Poitiers : parvis de la tour Jean Bernard de 12h à 15h
Tours : rassemblement Place Jean Jaurès à 15h
et aussi Carhaix, Lyon, Marseille, Nice…
N’hésitez pas à nous joindre au 07.82.86.13.45 pour nous retrouver dans la manifestation parisienne le jeudi 22 septembre. 
Nous comptons sur la mobilisation de chacun. Venez avec vos collègues, vos pancartes et vos slogans !
📣 Faisons entendre la voix des orthophonistes et de la FOF !
Syndicalement,
La Commission Exercice Salarié de la FOF

7 AVRIL – Journée mondiale de la Santé

Pour ne pas subir : partager, créer, s’unir.

Pour ne pas perdre le lien social, pour garder du sens à nos vies, la société a besoin d’un système de santé de qualité, de proximité, humain, à l’écoute de la parole de chacun et de ses maux. Le “new public management” et les dépenses colossales prodiguées dans la numérisation de la santé, dans les plateformes de prévention et de coordination, dans les audits et autres fonctions administratives se font au détriment du lien social et de la relation de soin, au détriment de la formation des professionnels de santé, au détriment de la rémunération des professionnels, et de la qualité de leur outil de travail.  Les professionnels n’y trouvent qu’un démantèlement du sens de leur métier, les patients y perdent une écoute simple et accessible partout, chacun y perd la confiance dans un système de soin qui garantissait une bonne prise en compte de sa santé.

La FOF défend une orthophonie qui s’inscrit au cœur d’un système public et médico-social solide, reconnu, valorisé, auquel les professionnels libéraux peuvent apporter leur complémentarité, leur compétence spécifique. La FOF défend une égale répartition sur le territoire. Elle défend une liberté pour chaque professionnel d’exercer selon ses convictions théoriques et cliniques, liberté qui doit être garantie par une formation solide, reconnue et égale sur tout le territoire.

Les moyens humains et financiers ainsi qu’un fonctionnement à l’écoute des patients et des professionnels de terrain doivent être assurés pour soigner et respecter le travail clinique. C’est la condition pour permettre de continuer à accueillir tous ceux qui en ont besoin.

La FOF soutient les rassemblements et manifestations qui auront lieu le 7 avril, journée mondiale de la santé, pour la défense de l’hôpital public, pour la défense du secteur médico-social, pour la défense des soignants en libéral, enfin et surtout pour l’accès à des soins humains et de qualité pour tous. 

7 avril – Tract intersyndical social, médico-social

2022 Préavis 6-7-8 Avril 2022

20220405communiqué 7 avril coord HP prox

Appel Unitaire Journée Mondiale de la Santé du 7 avril

Journée de la santé 20220407

Victoire au CAMSP d’Epernay

Nous avions partagé la pétition de soutien pour le CAMSP d’Epernay (Marne), où la direction gestionnaire de l’établissement avait décidé de se séparer des services du pédiatre, médecin directeur. Cette éviction n’était pas sans lien avec les nouvelles orientations que voulait prendre l’institution et auxquelles le médecin s’opposait.

Comme vous le savez, ceci n’est malheureusement pas une situation isolée et dans de nombreux départements, les médecins subissent des pressions gestionnaires éloignées du soin.

Après trois semaines de grève totale,les professionnels ont obtenu une belle victoire collective, avec le retour de leur collègue médecin directeur, indispensable au fonctionnement du CAMSP.

Tout n’est pas gagné, cependant, dans le contexte politique actuel, comme en témoigne le communiqué ci-joint du syndicat CGT de l’établissement. La lutte continue !

La Commission Exercice Salarié de la FOF

 

Mardi 11 janvier : manifestation des orthophonistes avec l’ensemble des professionnels de santé

🌟 La Commission Exercice Salarié de la FOF vous souhaite une bonne année, et vous appelle à manifester pour inaugurer une année de lutte collective, que nous souhaitons victorieuse… à l’instar des orthophonistes de l’institut Michel Fandre, à Reims (51), qui nous donnent un exemple que la grève et la négociation peuvent porter leurs fruits ! (voir le message ci-dessous)
 

Voici le communiqué de presse de l’intersyndicale des orthophonistes appelant tous les orthophonistes à se mobiliser le mardi 11 janvier 2022.

Ce jour-là est organisée une manifestation nationale et interprofessionnelle pour porter nos revendications pour le soin et pour l’accès au soin ainsi que pour soutenir le travail institutionnel.
 

Vous trouverez également en PJ l’appel unitaire que nous vous avions déjà transmis il y a quelques semaines ainsi que les préavis de grève pour les salariés.

 
Des manifestations sont organisées dans plusieurs grandes villes de France, devant les ARS ou les CHU.
 
> A Paris, sous réserve de validation de la préfecture, le parcours prévu de la manifestation est le suivant :
13 h rassemblement devant Cochin (métro Port Royal).
13 h 30 départ de la manifestation en direction de Varennes.

Une demande d’audience unitaire sera faite au président de la République et au premier Ministre.

 
N’hésitez pas à nous joindre au 07.82.86.13.45 pour nous retrouver dans la manifestation parisienne.
Plus nous serons nombreux à nous mobiliser, plus grandes seront les réussites !
Nous restons à votre écoute pour construire ensemble tout moyen d’action.
 
Syndicalement,
 
La Commission Exercice Salarié de la FOF
☀  Des nouvelles des orthophonistes de l’institut Michel Fandre, à Reims (51) (15/12/2021) :

Bonjour à toutes et à tous,

Les orthophonistes de l’Institut Michel Fandre à Reims vous donnent des nouvelles de leur mobilisation.

Après 9 semaines consécutives de grève (se tenant les mardis), des manifestations à Reims et à Paris au sein des regroupements interprofessionnels, des interviews sur plusieurs médias de la région (L’union, France Bleue, Champagne FM), des partages sur des groupes Facebook et des visios pour échanger, et reprendre de la motivation…

Nous sommes heureuses de vous annoncer que tout cela n’aura pas été vain !!

Bien sûr, notre revendication initiale qui était une RECOMP’ : reconnaissance de nos compétences à hauteur de notre diplôme BAC+5 n’a pas pu aboutir.  

Mais nous avons réussi, grâce au soutien de nos collègues non-orthophonistes, des parents et surtout de notre délégué syndical à obtenir quelque chose de pérenne et d’important : 

  • Un avancement de cinq années d’ancienneté dans la grille dont nous dépendons dans la CCNT 66, à partir du 1er octobre 2021 (effet rétroactif). 
  • La même mesure pour les nouveaux salariés qui seraient embauchés pour la fonction d’orthophoniste, quel que soit leur état d’avancement d’ancienneté dans la grille au moment de l’embauche.
  • Pour les orthophonistes étant déjà en fin de grille, ne pouvant bénéficier de la mesure : une indemnité équivalant à un point d’indice par mois d’ancienneté (max 60 points) a été convenue.
  • Cela à durée indéterminée jusqu’à un meilleur reclassement dans une nouvelle grille conventionnelle (niveau national).

Cet accord d’entreprise est plus avantageux qu’une prime car cela correspond à un salaire réel et est comptabilisé dans les cotisations pour les retraites.

Cette avancée historique dans notre établissement a été possible suite à une lutte de longue haleine (dossiers déposés l’année dernière) et mouvement de grève entamé dès septembre. Nous espérons que cela permettra l’attractivité des postes vacants dans notre institut et l’embauche de nouveaux collègues, afin de continuer à offrir des soins de qualité aux patients !!

Nous espérons également que cela donnera de l’espoir à tous ceux qui luttent et qui veulent voir se poursuivre les soins au sein des structures médico-sociales. Nous ne pensions pas cela possible chez nous, et nous l’avons fait ! Nous restons disponibles pour échanger avec ceux qui en auraient besoin pour démarrer ou poursuivre leur combat. Nous essaierons de reprogrammer une visio en janvier pour répondre aux questions éventuelles (n’hésitez pas à nous dire si cela vous intéresserait).

Bien sûr nous continuerons à soutenir les mouvements nationaux car nous avons gagné une bataille mais pas la guerre. La reconnaissance des compétences des orthophonistes en accord avec leur niveau d’études est loin d’être acquise, et cela ne sera possible qu’en passant par les plus hautes sphères, au sein du ministère.  

« On ne lâche rien !! » 

Les orthophonistes de l’Institut Michel Fandre (Reims-51)

Appel mobilisation 11 janvier

cdp intersyndical ortho 11 janvier 2022

11 janv grève CFTC santé sociaux Préavis grève FPH 11 janvier

2021-01-11_preavis_de_greve_cgt_specifique_11_janvier

preavis_de_greve_sud_sante_sociaux_du_01_janvier_2022_au_31_janvier_2022

Appel à la mobilisation le 11 janvier

Veuillez trouver ci-dessous le communiqué unitaire appelant à la mobilisation le 11 janvier 2022.
Nous reviendrons vers vous avec des précisions concernant l’organisation de cette journée et vous invitons déjà à prendre note de la date pour vous rendre disponible.
N’hésitez pas à transmettre cette information autour de vous !
La Commission Exercice Salarié

Retour sur les manifestations des 4 et 7 décembre

Ensemble dans la rue les 4 et 7 décembre 2021
pour le soin, l’hôpital, le médico-social, nos métiers, nos patients,
nos salaires, nos équipes… 
Samedi 4 décembre 2021 : des milliers d’hospitaliers sont montés à Paris pour manifester des Invalides au ministère de la Santé, en passant par Necker. Le vent d’hiver qui souffle ce jour-là nous rassemble et gonfle nos banderoles !
La FOF est présente, au milieu des syndicats CGT, FO, Sud… du collectif Grand-Est de défense du médico-social, de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, du collectif Santé en danger, du collectif Inter-urgences, des associations d’usagers, des professionnels de l’AP-HP, du Vinatier…
Voici de belles rencontres avec des orthophonistes parisiennes, des médecins, des urgentistes, des infirmiers, des patients, des psychologues…
Une autre manifestation a eu lieu le mardi 7, rassemblant les professionnels des institutions médico-sociales, venus faire entendre leurs conditions de travail et leur faible rémunération. La revalorisation de 183 € net, promises lors des accords du Ségur en juillet 2020, est loin de bénéficier à tous !
Nous manifestons pour un soin de qualité, un accueil de tous les patients, des équipes au complet et solides, des salaires dignes… et contre des outils de gestion des pénuries de soignants, comme les plateformes d’orientation.
Le combat n’est pas terminé, d’autres manifestations sont à prévoir pour obtenir nos revendications.
Pour oeuvrer avec nous, n’hésitez pas à nous joindre par mail :
fof.commexercicesalarie@gmail.com ou lors de la permanence téléphonique les mercredis de 20h à 21h au 03.88.35.90.52.
Entretenons nos liens, nous en avons besoin !
La Commission Exercice Salarié de la FOF

Appel à manifestation les 4 et 7 décembre

image.png
Suite à la manifestation du 18 novembre dernier, deux nouveaux RDV sont donnés les 04 et 07 décembre pour défendre nos différents lieux d’exercice.
La FOF soutient ces mouvements et appelle de nouveau à manifester aux côtés des grandes centrales syndicales et de différents collectifs de défense du soin.
Vous trouverez ci-dessous l’appel unitaire.
Le 04 décembre, la manifestation à Paris partira de la place à Vauban à 13H vers le ministère de la santé en passant par l’hôpital Necker.
Contactez-nous au 07-82-86-13-45 pour nous retrouver sur place sous la banderole de la FOF.
D’autres rassemblements sont organisés dans toutes les régions. Nous vous joignons ci-après la liste de ces rassemblements.
Le 07 décembre, un nouvel appel à la grève et à la mobilisation est lancé.
La Commission Exercice Salarié de la FOF

Suite de la mobilisation du 18 novembre

Jeudi 18 novembre 2021, la FOF était présente à la manifestation organisée à Paris pour défendre le médico-social, la psychiatrie et l’accès au soin pour tous, aux côtés de nombreux professionnels (près de 600 orthophonistes, psychologues, psychiatres, éducateurs…). Les orthophonistes, salariés comme libéraux, sont venus des 4 coins de France pour redire toujours plus fort l’urgence de soigner notre système de soins.
Le même jour, de nombreux mails ont été envoyés aux députés et sénateurs, ainsi qu’à la presse.
Sous l’impulsion de la FOF, un communiqué de presse intersyndical a également pu paraître, et nous nous réjouissons de ce nouveau travail intersyndical.
 
La délégation dont la FOF faisait partie a été reçue par des personnes non-mandatées, dans un sous-sol du Ministère des Solidarités et de la Santé. Aucune réponse ne nous fut apportée. Cela n’a en rien entamé la volonté de continuer à marteler les revendications communes de défense du soin, comme l’importance de donner des moyens aux professionnels de terrain pour accueillir et soigner dignement et sans distinction tout patient qui en aurait le besoin.
 
Nous vous appelons à nous rejoindre à nouveau le 4 décembre 2021 à Paris, au Ministère.
La Commission Exercice Salarié de la FOF

Mobilisation nationale le 18 novembre

Depuis plusieurs années, la Fédération des Orthophonistes de France alerte sur la disparition progressive des orthophonistes des lieux de soin pluridisciplinaires, hospitaliers ou médico-sociaux, cela entraînant un défaut d’accès au soin pour les patients. Le conventionnement des établissements avec des orthophonistes libérales déjà submergées et épuisées ne peut se substituer à la qualité d’un travail institutionnel.

Face aux attaques des politiques néo-libérales sur le système de soin, un mouvement de défense du médico-social, de la psychiatrie et de l’accès au soin pour tous, se construit depuis plusieurs mois. En effet, les institutions médico-sociales subissent des orientations qui entravent leur fonctionnement et l’accès au soin pour tous les patients, notamment avec la création de plateformes d’orientation et de coordination, en faisant fi du travail institutionnel, et avec des moyens toujours plus limités.
Vous pouvez retrouver le dossier de la FOF à ce sujet : CMPP en danger : destruction programmée des soins ambulatoires

Les différents collectifs régionaux et syndicats se joignent désormais pour une mobilisation nationale. Après la Convention Nationale qui s’est tenue à Paris le 25 septembre dernier, une journée de grève et de manifestation est prévue le jeudi 18 novembre devant le Ministère de la Santé.

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse de la Fédération des Orthophonistes de France, qui sonne l’alarme quant à la situation critique de ces institutions attaquées, de ces professionnels usés, et de ces patients délaissés.

Merci de donner un écho à ces revendications !

 

FOF_cdp_28-10-2021_mobilisation medico-social_psychiatrie 18 novembre 2021

Com de presse 18_11_2021

CDP intersyndical ortho 18nov

 

Mobilisation nationale pour défendre le médico-social, la psychiatrie et l’accès au soin pour tous – Oct 2021

Depuis plusieurs années, la Fédération des Orthophonistes de France alerte sur la disparition progressive des orthophonistes des lieux de soin pluridisciplinaires, hospitaliers ou médico-sociaux, ce qui entraîne un défaut d’accès au soin pour les patients. Le conventionnement des établissements avec des orthophonistes libérales déjà submergées et épuisées ne peut se substituer à la spécificité d’un travail institutionnel.
Aujourd’hui, les restructurations démantèlent le travail d’équipe et restreignent les capacités de prise en charge des patients, causant le désarroi et la colère des professionnels. Des plateformes POC (Plateformes d’Orientation et de Coordination) sont imposées aux CMPP, CAMSP, CMP et limitent la population accueillie aux Troubles Neuro Développementaux. Ces structures devraient alors orienter les enfants vers des professionnels en libéral, tel un centre de redistribution qui exécuterait des bilans et listerait les rééducations nécessaires. Non, nous ne sommes pas des prestataires de bilan dans un grand marché de soin sur commande !
La pandémie vient de nous rappeler la vulnérabilité de chaque individu en l’absence de lien social, et pourtant le gouvernement continue sa logique purement comptable et instrumentale de démantèlement des institutions et d’ubérisation de la santé.

Mobilisation nationale le 18 novembre 2021

Assises de la Santé Mentale

Les Assises de la Santé Mentale et de la Psychiatrie se sont tenues le 27 et 28 septembre, organisées par le Gouvernement, avec une ligne directrice centrée sur l’innovation. Des annonces ont été faites à la fin de ces deux journées :

– des consultations psychos en libéral à 30 euros sur prescription médicale,
– un entretien post-natal obligatoire avec une sage-femme,
– 100 places d’AFT prévues sur 2 ans (une par département !)
– 400 équivalents temps plein non médicaux sur 3 ans dans les CMP en pédopsychiatrie,

… et « des efforts portant en particulier sur « les neurosciences, l’intelligence artificielle et les dispositifs médicaux » sont annoncés.

Vous pouvez retrouver les interventions de ces journées, et nous vous invitons notamment à écouter celle de Clémentine Rappaport, pédopsychiatre à Aulnay-sous-Bois, qui parle en termes vrais de la situation des intersecteurs en pédopsychiatrie (à 1h14).

Médico-social : Convention nationale

Dans le domaine du médico-social, une Convention Nationale s’est réunie samedi dernier pour fédérer les actions régionales, notamment face aux transformations imposées aux CMPP, CAMSP et CMP avec les plateformes d’orientation et de coordination (POC, TND). La FOF est partenaire et soutien de ce mouvement, et vous pouvez lire le communiqué ci-joint à ce sujet.

Convention nationale pour la défense du médico-social et de la psychiatrie – Sept 2021

La FOF est un syndicat professionnel d’orthophonistes, qui partagent une conception du soin, basé sur la rencontre singulière avec chacun de nos patients. C’est grâce à une relation thérapeutique que l’enfant construit son langage en confiance, étayé par les liens que tissent les professionnels autour de lui, avec sa famille, au sein d’une équipe pluridisciplinaire. En pédopsychiatrie particulièrement, une équipe solide est nécessaire pour résister à l’éclatement auquel l’enfant est en proie (précarité économique et sociale, maltraitance, mal-logement, placement en foyer,violence…). Depuis plusieurs années, la Fédération des Orthophonistes de France alerte sur la disparition progressive des orthophonistes des lieux de soin pluridisciplinaires, hospitaliers ou médico-sociaux, ce qui entraîne un défaut d’accès au soin pour les patients. Le conventionnement des établissements avec des orthophonistes libérales déjà submergées et épuisées ne peut se substituer à la qualité d’un travail institutionnel.

Aujourd’hui, ces mêmes lieux subissent des restructurations qui démantèlent le travail d’équipe et restreignent les capacités de prise en charge des patients, causant le désarroi des professionnels. Des plateformes POC sont imposées aux CMPP, CAMSP, CMP et limitent la population accueillie aux Troubles Neuro-Développementaux. Ces structures devraient alors orienter les enfants vers des professionnels en libéral, tel un centre de redistribution qui exécuterait des bilans et listerait les rééducations nécessaires.

Non, nous ne sommes pas des prestataires de bilan dans un grand marché de soin sur commande !
Le soin ne répond pas à des programmes : il se construit, s’ajuste, et l’enfant en souffrance requiert qu’on l’écoute, qu’on lui accorde du temps et de l’aide. On ne peut pas compartimenter les actes professionnels des orthophonistes, ni mettre en concurrence le salariat avec le libéral, qui sont bel et bien complémentaires.

Que signifient ces attaques répétées sur nos équipes, nos institutions et ce qu’il reste de service public ? Les motifs économiques ne tiennent pas la route, car l’argent peut couler à flot lorsque le gouvernement le décide. Non, il s’agit là de maîtriser le travail, d’appauvrir le système de soin, de casser les collectifs afin d’ouvrir de nouveaux marchés à ce qui n’était pas encore privatisé.

Nous devons donc défendre l’accès à la santé, pour nous tous, travailleurs et usagers ! La Fédération des Orthophonistes de France revendique une hausse des salaires pour lutter contre la désertification des postes salariés et une rémunération pour le travail de partenariat demandé aux orthophonistes libérales.

Redonnons à nos pratiques une réflexion, un sens collectif pour, nous aussi, lutter contre l’éclatement que tente d’imposer les gouvernements néo-libéraux successifs. Cessons de mettre en concurrence les professions entre elles, ainsi que les méthodes. Chaque professionnel doit être libre de choisir celle qui convient à sa clinique, parmi une pluralité de pensées et de références
théoriques.

Nous nous réjouissons aujourd’hui de ce formidable élan collectif qui vise à construire un mouvement national. La Fédération des Orthophonistes de France soutient les actions des différents collectifs et syndicats qui défendent les CMPP et leur travail, et se joint à ces actions de résistance pour un accès libre aux soins pour tous.

 

Fédération des Orthophonistes de France
Commission Exercice Salarié
le 25 septembre 2021

Convention nationale pour la défense du médico-social et de la psychiatrie