Le point sur la situation

Nombre d’entre nous ont choisi d’interrompre leur activité professionnelle, dès le lundi 16 mars, en fermant leur cabinet dans le but de limiter la propagation du Covid-19. Cela nous semblait être l’attitude la plus sensée et adaptée.

covid 2 av2020